Midi Libre

Réhabilitant le site, elle produit une énergie propre injectée dans le réseau.

Ce mercredi 30 août, en présence de nombreux élus et décideurs, la ferme solaire de Saint-Paul-de-Tartas a été inaugurée par les responsables de cette belle réalisation. Citons le président du Sictom des Hauts Plateaux, Bernard Palpacuer, le créateur d'Ajm Energy, Julien Boulze, aux commandes techniques au début du projet, et le président de la société Arkolia Energies, Laurent Bonhomme

qui a repris le dossier en route, lorsqu'EDF s'est désengagé à cause d'une explosion des coûts.

Économiser les énergies fossiles

Composée de 4 500 modules, 7 000 panneaux photovoltaïques et produisant 1,8 MW de puissance électrique permettant d'alimenter mille foyers, cette ferme solaire a coûté 2 M€ au constructeur et exploitant Arkolia. Il faut y rajouter le raccordement au réseau pour 500 000€, évalué à 50 000€ au départ du projet.

Citant Anatole France, "ce n'est qu'avec le passé qu'on fait l'avenir", plutôt que la phrase d'Eugène Pottier, "faisons du passé table rase", Bernard Palpacuer retraçait l'historique du projet. Ce dernier est situé sur le site de l'ancien incinérateur créé à l'initiative de Jean-Claude Chazal en 1984 et abandonné en 2003 lors du nouveau schéma départemental de ramassage des déchets. Sans valeur agricole, ce site de 9 ha devait être réhabilité. Et la rencontre de Bernard Palpacuer avec Julien Boulze en 2008, a été déterminante.

Visite commentée

Cette ferme solaire économise les énergies fossiles, elle favorise la baisse des gaz à effet de serre, innove dans les énergies renouvelables et redistribue sa production dans le réseau. Cette réussite totale a demandé, pendant dix ans, ténacité et volonté de la part des porteurs du projet qui ont dû surmonter bien des obstacles.

Une plaque a été posée pour célébrer ce moment historique. Et une visite commentée permit à l'assistance de comprendre le fonctionnement de la centrale, le tout avant le buffet préparé par les restaurateurs de l'Amour du goût, établissement situé à Landos.

Découvrez l'article sur : Midi Libre